Nous racontons des Hommes

urlAgence de production vidéos, nous sommes tout au long de nos journées plongés dans un flux d’images, celles que l’on tourne, puis que l’on dérushe, trie, organise, monte, étalonne. Notre métier est technique. Des caméras, steadicam, glide, slider et ordinateurs énormes nous entourent. Et bien sûr, tous ces outils de travail ont des noms à coucher dehors pour tous les novices du secteur.

Alors pour moi, co-gérante de WAIT FOR IT PRODUCTION, au parcours jusque-là bien éloigné de la communication et de la vidéo, moins technicienne que technicienne tu meurs, je me pose cette question : pourquoi est-ce-que je me sens autant à ma place ?

Car au-delà de la technique, une agence de production vidéos telle que la nôtre, c’est aussi et surtout des Hommes, des travailleurs. Sur une année, nos équipes rencontrent des dizaines et des dizaines de salariés de secteurs différents et aux profils hétérogènes. Il s’agit de les faire se livrer, de les faire témoigner, de les mettre en scène. Ils se prêtent à l’exercice difficile de la caméra pour montrer leurs savoirs-faire et parler de leur métier.

Et que l’on ne se méprenne pas, le cœur de la réussite ou non d’un film institutionnel est bien là. Avons-nous bien compris l’enjeu de la réalisation de ce film ? Avons-nous réussi à nous imprégner de la culture de l’entreprise ? Avons-nous bien ouvert nos yeux et nos oreilles au moment du tournage pour capter l’essence d’un métier, les valeurs d’une entreprise? Avons-nous posé les bonnes questions et su creuser les bonnes réponses ? Avons-nous réussi à lier une relation de confiance avec celles et ceux qui seront à l’image?

Alors, pour cela, au-delà de la maîtrise technique, deux éléments sont essentiels:

La connaissance et la curiosité pour le monde de l’entreprise, ses problématiques et ses enjeux; la compréhension des ambitions et des défis de nos clients.

et … LA SENSIBILITÉ, L’INTELLIGENCE DU CŒUR.

La sensibilité est souvent tabou dans le monde professionnel où il est plus aisé de parler de compétences, de professionnalisme, d’ambition, … Voici quelques définitions de la sensibilité : « Faculté de ressentir profondément des impressions », « Faculté d’éprouver des sentiments et aptitude à les traduire, à les exprimer dans une création artistique », « Faculté d’éprouver de la sympathie, de la compassion, de l’amour. », « Aptitude à porter un intérêt profond à (quelqu’un/quelque chose), à être particulièrement touché par (quelqu’un /quelque chose). »

Rien à ajouter.

Sans cela, sans une bonne dose de sensibilité, il serait tout de même compliqué de raconter l’histoire de ces Hommes, de ces travailleurs et de leurs entreprises.

Voilà l’une des façettes de notre métier.